Le Journal des entreprises - Rencontre - Philippe Oddou Du rêve à la réalité

Le Journal des entreprises - Rencontre - Philippe Oddou Du rêve à la réalité

Le fonctionnement des programmes Job dans la Ville et Entrepreneurs dans la Ville

La mise en place de l'initiative Job dans la Ville est la solution trouvée par Philippe Oddou (Lejournaldesentreprises) pour favoriser la formation et l'insertion professionnelle des adolescents ayant 14 ans et plus. Pour le suivi des ados, il a fait en sorte qu'il y ait d'abord un stage à l'EMLYON et, ensuite, un suivi effectué par le garant, que celui-ci soit un chef d'entreprise ou un spécialiste confirmé dans son domaine. Les ados se rendent, par le biais de ce programme, aux ateliers d'apprentissage ainsi qu'aux rencontres avec les entreprises mises en place par l’association de Philippe Oddou.

Lorsqu'il était jeune, ses parents lui ont enseigné à faire preuve de générosité et à faire du partage une manière de vivre. Philippe Oddou s'est associé avec Nicolas Escherman, un Français qu'il a connu pendant ses études. Philippe Oddou a vu le jour à Suresnes en 1972.

L dans la Ville, L’Apprenti Bus et Découverte : des programmes de Sport dans la Ville

Pour venir en aide aux filles à partir de 12 ans, Philippe Oddou a imaginé « L dans la Ville », un programme d'accompagnement qui leur est exclusivement dédié. « L dans la Ville » est soutenu par Marie Drucker et son objectif est de soutenir les adolescentes dans leur développement personnel tout en les accompagnant dans leur implication professionnelle. Grâce à l'appui de ses différents partenaires sportifs, l'association peut proposer aux jeunes des sorties qui leur font plaisir. L'épanouissement personnel de tous les adolescents est un point crucial pour Philippe Oddou. Celui-ci s'y consacre en organisant des camps de vacances et un accord d'échange d'étudiants.

Le partenariat et les aides qui font tourner Sport dans la Ville

Reversement de la contribution économique territoriale, compétitions « But en Or » et joggings au cœur de la ville : autant de programmes et de soutiens pour accompagner le développement de l’association. C'est avec l'aide de mairies d'Île-de-France et de la métropole lyonnaise que Philippe Oddou part à la rencontre de mécènes particuliers et d'institutions publiques pour mettre son projet sur pied. Pour que l'association soit en mesure de mettre en marche ses initiatives, son fondateur s'est associé avec plusieurs entreprises et organismes privés pour le soutenir sur le plan financier. Campus et Philippe Oddou proposent la location de centres sportifs et de salles de formation.